Pourquoi et quand poser des pneus hiver ?

La conduite en hiver peut s'avérer délicate pour plusieurs d'entre nous; en ville ou en campagne, les risques sont élevés, car nous devons affronter des surfaces glacées, enneigées, des vents violents et sans oublier la pluie verglaçante. Depuis 2008, la loi au Québec est claire : les pneus d'hiver sont obligatoires pour tous les véhicules de promenade du 15 décembre au 15 mars. En vaut-il vraiment la peine de munir sa voiture de pneus d'hiver? Pour assurer une conduite sécuritaire, il n'y a pas meilleur moyen.

Une efficacité supérieure

Les pneus d'été et « quatre saisons » perdent de leur efficacité quand la température chute sous la barre des sept degrés Celsius et du coup, la gomme de laquelle est principalement composé le pneu d'été, durcie et rends le freinage plus difficile, car elle nécessite davantage de distance. En moyenne au Québec, il faut commencer à penser à mettre des pneus d'hiver vers la fin du mois d'octobre alors que la température a tendance à davantage chuter lors de cette période. C'est tout le contraire l'été alors que le caoutchouc duquel sont fabriqués les pneus d'été et quatre-saisons a davantage tendance à ramollir et coller à la chaussée.

Grâce aux avancées technologiques et les procédés de fabrication modernes, les pneus d'hiver sont composés d'un mélange de gomme qui résiste mieux aux basses températures tout en demeurant flexible.

Choisir ses pneus d'hiver

Quand vient le temps de s'équiper avec des pneus d'hiver il faut tenir compte de quelques caractéristiques, notamment son caoutchouc. Celui-ci doit être en mesure de demeurer souple malgré de basses températures assurant du coup une meilleure adhérence sur des routes enneigées ou glissantes.

Il est tout aussi important de tenir compte de la bande de roulement. Le design de la bande affecte directement la traction et donc, plus le dessin de la bande est agressif, plus le pneu offrira une meilleure tenue de route. Par contre, une bande de roulement plus agressive sera nécessairement plus bruyante aussi. Un pneu de haute qualité offrira donc une combinaison gagnante de traction et d'un roulement silencieux.

Changer ou non ?

Comme la loi sur les pneus d'hiver est maintenant en vigueur depuis quelques années, la pratique d'entreposer et de remettre ses pneus d'hiver année après année est devenue monnaie courante au Québec. Mais comme la température peut fluctuer énormément pendant l'hiver et tôt le printemps, les pneus d'hiver peuvent s'user plus rapidement. La bande de roulement, essentielle au bon fonctionnement des pneus, devient donc dangereusement moins efficace.

La loi au Québec requiert une bande de roulement qui a un minimum de 1,6 mm (ou 2/32e de pouce). De ce fait, si la profondeur de la bande de roulement de votre pneu fait moins de 4,8 mm, il ne sera donc pas considéré conforme pour la conduite d'hiver selon les normes de la loi au Québec.

Un truc bien connu pour vérifier la profondeur de la bande de votre pneu consiste à utiliser une pièce de 25 cents. En posant la pièce à l'intérieur du sillon du pneu, avec le nez de l'orignal vers le bas, si le caoutchouc dépasse le nez de la majestueuse bête, cela signifie que la bande a plus de 4,8 mm d'épaisseur. Il est important de ne pas oublier que bien que la loi autorise une profondeur de 1,6 mm, pour une meilleure traction il vaut mieux se tenir à un minimum de 4,8 mm.

Mieux vaut tôt que tard

Nous savons très bien qu'au moment où les premiers flocons tomberont, ce sera la ruée vers les garages pour la pose des pneus d'hiver. Il ne faut jamais trop attendre avant de faire mettre ses pneus d'hiver, car c'est avant tout une question de sécurité. Le 15 décembre est la date limite, mais il est bien entendu plus sage de s'y prendre d'avance pour éviter les grandes files d'attente, mais surtout pour éviter un accident.
Pneus d'hiver

Demande De Rendez-Vous Au Service

*Prénom:
*Nom:
*Code Postal:
*Courriel:
*Téléphone:
Commentaires:
Choix de pub